9 septembre 2017 6 09 /09 /septembre /2017 22:26
Les bienfaits du sommeil
 
 
 
 
Voilà ce soir je me livre un peu et j'avoue tout.
 
c'est vrai j'aime bien dormir, faire la sieste,
 
une vrai petite marmotte !
 
Mais à mes détracteurs je répond ceci :
 
 
 
 
Dormir est essentiel pour notre organisme ! C'est grâce à ces périodes de repos que nous consolidons notre mémoire et gardons notre cerveau au meilleur de sa forme. Et cela permet à notre corps de recharger ses batteries ! Alors pas question de rater une seule heure de sommeil.

 La mémoire se consolide durant le sommeil

Loin d’être inutile, le sommeil qui représente le tiers de notre vie pourrait servir à renforcer notre mémoire.

 Apprendre les yeux fermés

Les zones du cerveau sollicitées dans l’apprentissage de nouvelles tâches continuent de travailler durant la nuit suivant cet exercice. Cette découverte suggère que le sommeil permet à notre cerveau de mémoriser et de renforcer les expériences de la journée pour un usage futur.

  Pour réfléchir, dormez !

Non, dormir n’est pas uniquement destiné au repos du corps et de l’esprit. Au contraire ! Une bonne nuit de sommeil permettrait à nos neurones de résoudre les problèmes de la journée. Loin de se relâcher, notre cerveau serait toujours au travail. La nuit porte conseil, c’est prouvé !

  La beauté vient en dormant

Synonymes de vieilles peaux et de textures collantes, les produits de soins pour la nuit eurent longtemps mauvaise presse auprès des 25-35 ans. Aujourd'hui, leurs nouvelles formules détendent et réparent l'épiderme tout au long de la nuit. Qu'ils soient anti-âge, anti-stress ou remodelants, les soins de nuit se réveillent pour que le sommeil nous offre la beauté du jour.

  Un gros dodo contre les kilos

Comment le sommeil peut-il empêcher de grossir, alors que notre corps dépense le moins de calories possibles ? La réponse, ce sont les hormones ! En effet, l'appétit et la faim sont régulés par de nombreuses molécules. D'ailleurs, les chercheurs de l'université de Stanford avaient déjà montré les liens entre une hormone impliquée dans l'appétit et un trouble du sommeil, la narcolepsie. Aujourd'hui, les scientifiques distinguent la ghréline, qui stimule l'appétit et la leptine, qui est responsable de la satiété. Or le manque de sommeil aurait des conséquences directes sur la synthèse de ces hormones : la ghréline est produite en excès, alors que la leptine est moins fabriquée. Bref, la sensation de faim est moins bien régulée, et l'on mange plus. Selon les scientifiques, deux jours de réveil précoce ou d'endormissement tardif suffisent à dérégler le système !

  Le sommeil, un allié indispensable

Un tiers des Français dort mal ! Au cours des 12 derniers mois, plus de 16 % d’entre eux auraient d’ailleurs consommé des somnifères.

 

De plus avouez quoi de plus merveilleux que de se réveiller dans les bras de l'être aimé !

Par conséquent, Miss Rantanplan condamne M. Butterfly à :

Je vous laisse deviner !!!! Marie-Lise. 

Partager cet article
Repost0