16 février 2010 2 16 /02 /février /2010 01:05
  

Un coeur à guérir
          

Combien de manières peut-on blesser une personne,un enfant peut-être,un ami ou parfois un correspondant.
Imaginons à quel point parfois nos mots et nos paroles,nos gestes aussi et notre manque de sagesse peuvent marquer une personne. Comme une plaie souvent,comme une blessure souffrante, comme ces bêtes que l'on marque

au fer et qui portent à jamais jusqu'à leur mort, le symbole de la souffrance passée. Avez-vous vous déjà imaginé ce que nos actes peuvent avoir comme conséquences, comme blessures envers les gens qu'on aime.
L'amitié, la complicité, l'amour du prochain est l'une des plus belles choses

que nous puissions vivre. Quelle joie notre coeur a-t-il quand un merci nous arrive comme un baume sur l'âme après avoir pris le temps d'écouter un proche se confier à nous. De consoler ou d'encourager un autre. De dire à quelqu'un que sa présence nous rend heureux, lui remontant le moral par le fait même.
Disons aux gens des mots de réconfort, semant à la fois le courage et solidifiant les liens qui nous unissent. Vous est-il déjà arrivé de mettre fin

ou d'étouffer par égoïsme l'expression créatrice de quelqu'un en lui disant bêtement: ( Tu ne réussiras pas à faire ça... C'est trop dur pour toi... Tu n'es pas capable ou tu me déranges avec tes idées et tes grands projets...) m-lise

Partager cet article
Repost0